Le droit ce n’est pas facile, il faut avoir cela en tête dès le début

Etudiante en L2 de Droit à la faculté Jean Monnet depuis maintenant 3ans, j’ai redoublé la L1, c’est quelque chose de très commun le redoublement de la première année, il ne faut surtout pas s’en vouloir, ce n’est pas grave, on a la vie devant nous.

J’aime beaucoup aller à la faculté, prendre un café pendant les pauses et faire des rencontres de personnes exceptionnelles. Il est vrai qu’au début on a l’impression que tout le monde est un peu froid et dans sa bulle, la première année j’aimais bien dire que les gens venaient pour taper leur cours et repartaient.

 

En réalité, surtout depuis la crise sanitaire, j’ai découvert que l’on était entouré de personnes très conviviales et surtout très solidaires, on s’est tous énormément soutenus durant cette année difficile.

 

Le droit ce n’est pas facile, il faut avoir cela en tête dès le début et tout de suite commencer à travailler, réfléchir sur la meilleure manière de progresser efficacement et intelligemment, pour ne pas se détruire la santé, c’est comme cela qu’on peut tenir sur le long terme. Ce n’est pas ce que j’ai fait, mais la passion m’a permis de tenir. Je vous conseille de travailler efficacement et intelligemment dès le début. Attention : le sommeil est également très important !  

 

Les cours ont tendance à être denses. Prendre un ordinateur de bonne qualité me semble assez primordial. Il est vrai que les professeurs parlent vite et ne se répètent pas toujours alors l’écrit sur papier peut freiner la prise de notes.

 

Pour faire des études de droit il faut être sûr de soi et passionné, et surtout il ne faut pas se blâmer, parce que la notation est dure et les professeurs ne sont pas là pour nous dorloter. Soyez tolérant avec vous-mêmes et acceptez l’échec pour vous relever plus fort. Ce n’est pas parce que les notes sont mauvaises que l’on n’est pas intelligent, et ce n’est pas parce que notre voisin a des facilités que l’on est plus nul que lui. On a tous des rythmes d’apprentissage différents et cela se confirme encore plus à l’université. Le plus important c’est de retenir qu’en travaillant régulièrement on fini par progresser et par atteindre ses objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n’avez pas reçu cet email, veuillez dans un premier temps, consulter votre dossier Courrier indésirable (spam).